CAUZ HANDBALL 2 communes, 1 club, notre passion
- 18G saison 2011/2012
 
- 14G saison 2011:2012
 
-14F saison 2011/2012
-12 mixte saison 2011/2012
 
mini prim saison 2011/2012

L'équipe de D1 le 8 octobre 2011


Entraîneur : Vanessa GABORIT



 

L'équipe de D1 le 4 décembre 2011

 

PN: la fin d'une longue saison

Qu'elle a été longue cette saison commençée le 8 Aout par une grosse préparation physique , Qu'il y en a eu des rebondissements , des joies , des déceptions et meme des incompréhension. Mais au final cette saison restera à jamais la premiére du Cauz en PN avec un bon maintien et c'est bien cela le plus important .

Aprés avoir enchainé quatre victoires consécutives avec notamment une superbe prestation dans le derby face à Aubagne nos garçons se rendaient à Vitrolles chez le champion pour jouer les 60 derniéres minutes de ce championnat.
La première mi temps voyait nos joueurs passer totalement à côté , laissant les Vitrollais faire le spectacle devant le nombreux public venu fêter l'accession en Nationale , avec une dizaine de buts de retard à la pause les jaunes passaient un peu pour les dindons de la farce et cela malgré les prouesses de Pascal dans les cages.

La deuxième période ressemblait à un challenge impossible à gagner pour nos garçons qui se jetaient à corps perdus pour tenter l'exploit. Le Cauz posait des difficultés aux rouges sur une défense tout terrain , cela permettait aux jaunes de revenir à 6 buts. Vitrolles ne s'affolait pas , bien au contraire profitant de toutes les montées de balles pour laisser un écart important entre les deux équipes. Au final c'est avec 9 buts d'avance que les Champions pouvaient commencer à faire la fete en présence notemment de Mr Griffon président de la Ligue de Provence de Handball.
 Félicitations à Vitrolles et bonne saison en Nationale 3 l'année prochaine .
 
Eric Schiappapiétra" Le bilan de cette saison est très positif , le maintien était notre objectif prioritaire et nous l'avons atteint . Depuis deux ans les garçons se sont énormément investis , aujourd'hui ils récoltent le fruit de leur travail , je suis très fier d'eux . Merci Messieurs! Je remercie mon Guitou , José , les dirigeants et Lionel notre président pour leur soutien , j'ai découvert de grandes valeurs humaines au Cauz malgré quelques moments délicats ,  je ne les oublierai pas dans ma prochaine aventure Handballistique , à bientot....."
 
La saison est finie vive la future saison , bientôt les vacances pour tous nos joueurs et leur staff.

L'équipe de PN le 10 septembre 2011


Entraîneur : Eric SCHIAPPAPIETRA
Dirigeant: Guy FRANCHI




 

Le collectif seniors

Joueur Maillot
Michel ALCARAZ 1G
Jérémie BARON 6
William BORIE 15
Philippe BOUE 7
Renaud CAMPANA 99
Laurent CHEVALIER 95G
Roger COURTOIS  
Frédéric DEFER 73G
Julien DEIBER 9
Vincent DEIBER 51
Bruno FERRIZ 84
Nicolas FILIPPI 98G
Gwenaël FLOHIC 8
Bastien FRANCESCATO 27
Sylvain FRANCESCATO 86
William FRAT 13
Lucas FRATTI 77
Simon GALLARDO 41
Laurent GARAGNON 26
Frédéric GERBOIN 17
Mathieu GERBOIN 19
Jordan GIVORD 2
Pascal GUEGADEN 33G
Lionel GUION 11
Julien JUMELET 48
Jérôme LAMBERT 31
Gaétan LANLY 10
Augustin LARA 96G
José LARA 12G
Pierric LAURO 5
Marc LOMBARD 18
Jean-yannick MALLARD 97
Victor MAUPAS 4
Sébastien MIQUELLY 20
Adrien NARDILLA 76
Sébastien PARET 14
Alexis PIANA 31
Arnaud PISAPIA 67
Thomas RESSEGUIER 92
Pierre SAINT-JOURS 88
Dorian SENABRE 3
 

Seniors: à la rencontre de 2 sports

Ce mardi à l initiative de Gaëtan les handballeurs et les fouteux des clubs d Auriol se sont retrouvés pour le mélange des genres et des sports. 
Sur le terrain de foot synthétique la bande à  Gwen d un côté et celle de Nico de l autre ont défié sans succès mais avec panache les joueurs fsgt ou encore de la phb . 
Ce tournoi a amené sourire , plaisir ainsi que pas mal de buts malgré  les parades de Nico et d Éric. On notera que la soirée s'est terminée par un choc entre handballeurs ou l équipe de Gus s' imposa. 
Très belle soirée , superbe image que cette rencontre entre deux sports défendant les couleurs de notre petit coin de Provence.

CE N'EST QU'UN AUREVOIR

Pour (peut être ) la dernière fois et après deux saisons de bons et loyaux services nous rencontrons notre futur ex entraineur Eric Schiappapiétra .
 Avec Eric l'équipe première de notre club a enchaîné une montée en PN ainsi qu'un très beau maintien , que de chemin parcouru que de travail accompli , des joueurs métamorphosés et une vraie "patte" à la Eric avec un esprit particulier , un fond de jeu qui restera de nombreuses années au Cauz. Du premier match à Val Durance jusqu'au dernier match à Vitrolles les Jaunes ont défendu leur couleur , ils ont fièrement représenté leur club , jouons encore une fois aux questions réponses avec Eric.
 
Eric, à quelques jours de ton départ quel est ton sentiment?
 
ES:" Un sentiment de fierté , d'émotion et déja de nostalgie: je me suis attaché à mon équipe , à plusieurs personnes et bien sûr à mon guitou ainsi qu'à mon "pédro" Lucas. Je suis très fier de tout se que nous avons fait . Je pars avec le sentiment du devoir accompli."
 
Ton meilleur souvenir?
 
ES:" Le match de Chateauneuf à domicile lors de  la double confrontation pour la montée , un match de feu une salle énorme et une nuit très spéciale pour moi !génial! Le match de Port St Louis ou mon père venait de me quitter et Gaëtan attendait son fils , ce soir là une équipe est née un moment d'hommes énorme  . La reconnaissance de mes joueurs le soir du match retour d'Aubagne , très touchant"
 
Ton pire souvenir ?
 
ES:"Il y en a deux ou trois , le premier la grave blessure de Yannick et de Romain j'ai malheureusement trop vécu cela ! le deuxiéme le match à Eyguiéres avec la défaite et une douzaine de 7 métres ratés un vrai record!! et St Martin il y a peu de temps pour plein de raisons...."
 
Ton sentiment sur le Cauz?
 
ES:"Ici c'est très très riche humainement , trop parfois même ! les personnes qui font le club doivent prendre du recul , ils vont gagner  de l'expérience au fil des saisons et si je peux me permettre un conseil ....restez unis "
 
Ton avenir?
 
ES:" Des formations sur la Côte d'Azur et l'As Cannes Handball qui évoluera en D2 féminine avec plein plein de choses à y faire ....et je le souhaite venir de temps en temps vous casser les pieds!lol"
 
Un message?
 
ES:"Oui un clin d'oeuil à mon Philou et à Lucas , un grand merci à mes joueurs ainsi qu'à Patrick pour son aide ,  maintenant pour ceux qui le veulent je suis votre pote. Une dédicace à José et une dédicace spéciale à mon président . Une pensée pour les dirigeants malgré quelques incompréhensions nous avons fait du trés bon travail et surtout le Cauz est devenu mon club de coeur ."
 
Voilà une page se tourne la saison prochaine sera très vite là , à bientôt Eric et nous en sommes sûrs ce n'est qu'un au revoir !!! à trés vite
 

Dernier match pour la D1

Le dernier pas...
C'est pour le dernier match de championnat que nos seniors 2 se déplaçaient ce samedi 13/05 chez leurs homologues de Rognac-Velaux classés jusque là juste dernière nous.
Le maintien étant assuré et la montée hors de portée, c'est aussi sans enjeu autre que l'envie de gagner et le plaisir d'être ensemble pour la dernière fois de la saison que nos garçons abordaient cette rencontre.
Malheureusement, l'entame de match plus que moyenne avec beaucoup d'échecs aux tirs ne permettait pas au Cauz de prendre de l'avance. Seul un sursaut de motivation couplé a un changement de défense amènerait les 2 équipes à rentrer aux vestiaires à la mi-temps sur un score de 9 à 9.
La deuxième partie du match, marquée par l'arrivée d'un Sylvain en 11eme joueur plutôt percutant et performant allait booster le groupe... Malheureusement, Christophe et Julien malgré des occasions de loin ne trouvent pas le chemin des buts...
Et c'est sur un retard de 4 buts que la rencontre se terminera, la dernière de cette saison réussie pour le groupe 2 de notre club.
Je suis très fière du travail accompli par cette équipe, de son état d'esprit et de sa motivation. Pour toutes ces raisons, c'est non sans une pointe d'émotion que je quitte mon rôle d'entraîneur et que je souhaite une belle saison l'année prochaine à cette équipe.  un grand merci a vous messieurs pour ces deux belles années remplies de "coups de gueule", de rires, de doutes et de jolis souvenirs...
Vanessa 
 

PN: reçu 4/4


 
Ce samedi soir au gymnase Gaston Rebuffat le derby était dans tous les esprits ,ce match n'avait aucun interêt d'un point de vue comptable car Aubagne est relégué mathémathiquement depuis plusieurs semaines et le Cauz maintenu mais le match aller avait quelque part blessé notre équipe dans son orgueil.

La premiére mi temps soporifique voyait la lanterne rouge mener de 1 but à la pause , une première mi temps ou les jaunes ne sont jamais parvenus à mettre du rythme , à être efficaces , à bousculer l'adversaire du soir. Electro choc ou prise de conscience peu importe car les joueurs d'Eric Schiappapiétra montraient un tout autre visage en deuxième mi temps surpassant  Aubagne dans tous les domaines. Le score se creusait à la vitesse des enclenchements d'attaque ainsi que des actions de défense. Très très vite les visiteurs lachaient prise subissant totalement les tirs de Mirko Paret et de Gaëtan Lanly sur les accélérations de Philou Boué ou de Pierre Saint Jours ou encore des Buts de William Frat particulièrement efficace. Avec 15 buts d'avance à la fin du match les Jaunes signaient une quatrième victoire consécutive , une douzième dans la saison un beau bilan pour un promu , une belle fierté pour les joueurs et leur staf.
 
Eric:"Pour nous c'était un moment trés particulier ce dernier match à domicile et pour moi mes au revoirs à Gaston Rebuffat les joueurs ont fait le "boulot" je suis très fier de leur match ainsi que de leur comportement depuis le match de St Martin . Nous enchainons 4 victoires consécutives , je suis trés fier de mes garçons et je suis très ému de ma douche de champagne dans les vestiaires ."
 
Notre équipe terminera sa saison chez le champion Vitrolles , un beau moment à vivre pour bien finir cette belle saison pour l'équipe 1 de notre club.
 

Les seniors 2 retrouvent le chemin de la victoire

Les séniors 2 retrouvent le chemin de la victoire
C’est dans un état d’esprit très particulier que notre équipe 2 abordait la rencontre face à leurs homologues cassidiens.
Après 3 défaites dont Marseille Nord et le Celtic sur les derniers WE, il était important de stopper cette spirale pour redonner une dynamique positive à ce groupe.
C’est une équipe un peu remaniée qui se présente samedi soir au gymnase de St Zacharie. Avec l’absence de certains cadres tels que Sylvain, Fred ou encore Marco, le discours de la semaine encourageait d’autres joueurs à prendre leurs responsabilités et a se mettre au service du groupe en évoluant à des postes parfois inhabituel pour eux.
Rappel de consignes de jeu simples, les garçons entament le match avec tous les outils en main. La différence se fera sur la motivation et l’envie. Et dès le début de la rencontre, Le CAUZ impose un volume physique important en défense obligeant nos adversaires à reculer. Derrière, un Nico déchainé ferme les cages avec beaucoup d’efficacité. En attaque, les consignes sont respectées. Julien, inaugurant le poste de demi-centre produit un jeu simple permettant de mettre en course ses arrières et de trouver le chemin des buts.  Même le changement de système défensif de la part de Cassis, qui passera en 2/4, ne perturbera pas nos garçons et fera la part belle à nos ailiers. Malgré une petite baisse de régime en fin de 1ère période, c’est avec un score de 4 points d’avance que les deux formations retournent aux vestiaires à la mi-temps.
En seconde période, entre le travail important de Jérémy en 3 avancé,  le mur Lionel-Jordan-Julien qui contre les tirs, des numéros 2  de défense très mobilisé,  des ailiers qui appliquent les consignes d’interdiction et un Nico qui continue a enchainer les parades dans les cages,  nos garçons ne permettent pas à Cassis de revenir au score qui se retrouve en échec dans son jeu d’attaque. C’est sur un avantage de 7 buts pour le CAUZ que se terminera la rencontre.
Ce match a été celui du plaisir retrouvé à jouer ensemble et de la motivation d’un groupe. La dernière rencontre du championnat nous verra nous déplacer à Rognac chez qui il faudra montrer autant de détermination et de rigueur pour espérer remporter les 3 points. En attendant, il ne faut pas se relâcher aux entrainements messieurs. 
 

PN: mission accomplie

La réception du Smuc ce samedi dans une salle très clairsemée devait permettre aux garçons d Éric schiappapietra de décrocher un billet pour une deuxième saison en Pn.
Dès le début de la rencontre les jaunes prenaient la direction des opérations avec une défense impassable et un Pascal des grands soirs qui écourtait un à un tous les tireurs adverses. Le jeu d'attaque du Cauz n était pas des plus efficaces mais tout cela suffisait pour voir nos joueurs rentrer aux vestiaires à la pause avec 6 buts d'avance.Comme souvent dans ces cas là le début de deuxième période voyait le Smuc pousser très fort se jetant dans la bataille pour rattraper un retard déjà important. Au prix de gros efforts les marseillais revenaient à 3 buts du Cauz , mais c était peine perdue il était dit que la bande au capitaine Will était au dessus ce week-end , enchaînant les montées de balles Philou , Vincent , Simon et les autres terminaient le match avec 9 buts d'avance .

Es:" depuis plusieurs mois le groupe est fort dans sa tête , malgré les tempêtes nous avons continué à avancer. Les 3 derniers matchs représentaient le dernier tournant important de la saison . Il fallait en prendre 2/3 pour se maintenir sans trembler ...c'est fait et avec la manière. Les 3 derniers matchs sont un bonus pour nous , je quitterai bientôt le Cauz avec le sentiment du devoir accompli et riche d'avoir était l'entraîneur d un groupe ou chaque mec est un peu dingue à sa façon...j'adore."

Bravo à nos joueurs ainsi qu'à leur staff et bonne semaine de vacances , à bientôt
 

Equipe senior 2

Un faux pas de plus…
C’était un match important qui attendait nos garçons dans la course à la montée. Il était impératif de ne pas se laisser distancer par nos adversaires directs. Malheureusement, les évènements n’ont pas tourné en notre faveur et ce dès les 1ere minutes du match.
Un jeu très brouillon en attaque, une défense qui oublie d’appliquer les consignes de base. Il n’en faut pas plus à nos homologues pour s’accrocher à un espoir de victoire et booster leur motivation. Le combat durera 60 minutes. +1/-1 sera la constante de la rencontre. Malgré un manque d’application en attaque et de volume en défense, un changement de dispositif en défense permet à nos garçons de revenir et de passer devant en seconde mi-temps.  Mais un arbitrage litigieux a certains moments clef de la rencontre (le CAUZ jouera 18mn en inférioté numérique), et un manque de discernement et de rigueur de la part de nos joueurs auront tout de même raison de ces efforts et la rencontre se terminera sur une défaite de 2 buts.  Nous savions qu’avec un score très serré dans les dernières minutes du match, nous aurions du mal à nous imposer. Le scénario s’est vérifié. A égalité à moins de 2 mn du coup de sifflet final, 2 exclusions de 2 mn feront basculer le résultat.
La leçon à tirer de cette rencontre est que l’on joue de la manière dont on s’entraine. Le turn over de joueurs présents aux entrainements sur ces dernières semaines est important, les automatismes se perdent, le nombre est trop souvent insuffisant pour faire des oppositions et nos acquis ne suffisent plus. Nous montrons sur le terrain la même irrégularité que sur la présence aux entrainements, et malgré la qualité de nos joueurs, nous le payons directement. Messieurs, nous devons nous remobiliser pour les 2 dernières rencontres du championnat. Rien n’est perdu et surtout, quelque soit l’issue finale, nous devons sortir la tête haute de ces rencontres, avec le sentiment d’avoir joué notre jeu jusqu’au bout.
 

Le mot de la fin!

Bonjour à tous chers membres et supporters du CAUZ ! 
Comme vous le savez certainement, samedi a lieu le dernier match à domicile de la saison. Tout d’abord, merci pour vos encouragements tout au long de cette saison, car pour qu’une équipe fonctionne et atteigne ses objectifs, il est important qu’elle puisse sentir qu’elle est soutenue par les membres de son club, ses supporters et ses bénévoles qui participent activement à la vie du club. Depuis 3 ans, le club a évolué de manière importante, et en tant qu’équipe fanion, nous devons être la locomotive de la grande famille Cauzienne ! Chaque membre de l’ équipe, joueurs et cadre en sont conscients et nous faisons à chaque match tout notre possible afin de produire notre meilleur handball. C’est pour tout cela que nous espérons vous voir très nombreux Samedi afin de clôturer par une belle fête la première saison du CAUZ en Pré-nationale. Il est assez rare que je m’exprime publiquement mais lorsque je suis arrivé dans ce club au cours de la saison dernière, j’ai été séduit par l’ambiance familiale et conviviale qui y reîgnait, amenant une centaine de supporters à monter à Eyguière pour le match de barrage. 
Nous vous donnons donc tous rendez-vous samedi pour une soirée qui devrait être chargée en émotions, d’autant qu’elle marquera la fin de l’aventure Cauzienne pour notre coach qui, j’en suis certain, a vécu au seins de notre club, une aventure humaine très intense !
Handballistiquement.
Mirko Cheche
 

PN: à 60 minutes de l'objectif


En s'imposant de 7 buts à Martigues notre équipe première a remis beaucoup de choses en place ce samedi soir au gymanse Picasso . Fini les discussions extra Handball , place au jeu! Plus unis que jamais le groupe du capitaitaine William Frat a abordé cette rencontre "piège" avec sérieux et détermination , pas question pour nos garçons de ne pas prendre trois points .
Le début de rencontre voyait le CAUZ poser de gros problémes d'attaque aux locaux grâce notamment à l'investissement d'un Yannick Mallard aussi efficace sur la 1/5 décalée que sur plusieurs contre attaques, bien aidé par un Pascal Guegaden qui a fermé la maison pour son retour , Mirko Paret à la baguette en attaque enchainait les annonces pour mettre ses partenaires en course à l'image de Gaëtan Lanly et Pierrick Lauro qui prenaient leurs responsabilités aux tirs avec pas mal de succès .
A la mi temps le Cauz menait logiquement de 6 buts et rejoignait les vestiaires serein .
Dès l'entame de deuxiéme mi temps le scénario ne changeait pas les oranges d'un jour continuaient à poursuivre leurs efforts creusant le score avec une très bon rentrée de Bastien Francescato à l'aile gauche et de Gus Lara dans les buts . Philou Boué reprenait la direction de nos phases d'attaques pour finir proprement le match avec une victoire 23-30  ,les sourires étaient de retour sur les visages ......le Cauz est à 60 mn de l'objectif : "Le maintien"
 
Eric Schiappapiétra:" Je suis très content de mes garçons , malgré toutes les "discussions" de cette semaine nous avons réussi à rester concentrés sur le sportif et l'objectif de notre saison avec le sentiment d'être plus unis que jamais , ce n'était pas évident car je ne peux m'empêcher pafois d'avoir un sentiment qu'ilfaut savoir relativiser les évènements . Nous avons dominé notre sujet tout en assurant le résultat et en préservant les pépins physiques cela nous n'avons été capables que trop peu de fois de le faire . J'ai besoin que cette semaine tous les joueurs soient à 1OO% pour ce match du SMUC nous devons être motivés à fond pour prendre les trois points , je compte sur la sagesse de chacun pour être dans un état physique digne d'un joueur de Handball et surtout digne d'un partenaire Samedi Soir , nous aurons le temps de fêter le maintien après !!...à bon entendeur........"
 
Le club est à un match du maintien pour sa première saison en PN , fini les conflits , oubliés les tracas c'est aujourd'hui l'union qui doit être le mot d'ordre dans les jours qui viennent.
Bonne semaine
 

PN: le plaisir du jeu perdu

Il y a malheureusement des matches qui sentent la poudre , des rencontres entre des clubs où les griefs ne font que s'accumuler , s'accroître . Rajoutez sur tout ça la pression d'un résultat , d'un classement ,l'envie de ne surtout pas être en danger de relégation après tous les efforts accomplis et nous voilà devant un cocktail qui pourrait être explosif .
Les vingt premières minutes de ce match tendues laissaient espérer que le Handball reste le roi de cette belle soirée où public , élus ainsi que de nombreux partenaires avaient pris place dans un gymnase Gaston Rebuffat amplement garni.
En une poignée de minutes le match dérapa , provocations des joueurs voire insultes , arbitres dépassés , fautes de plus en plus dangereuses , sanctions sportives , disciplinaires aussi surprenantes qu' incohérentes!!! la coupe était suffisament pleine pour que la pression monte à vitesse grand "V".
Pour la petite histoire le Cauz se voyait mené de 2 buts à la mi temps et le seul moment agréable de la soirée restera sans aucun doute les matches de mini hand proposés par nos têtes blondes à la pause de ce match, merci à eux ainsi qu'à Pierre leur entraineur pour ce moment de fraicheur .
Le début de la seconde période voyait nos garçons se battre sans limite pour revenir sur un coriace adversaire mais beaucoup plus compliqué contre un binôme d'arbitres bien décidé à gâcher la fête et surtout à choisir qui empocherait les trois points!
De sanction en sanction , de carton rouge en carton rouge l'opposition ne pouvait que devenir une "partasse" , les mots dépassant les paroles , les actes prenant le relais ..... le Handball qui avait disparu depuis bien longtemps n'était devenu qu'un souvenir ....honteux !!! Le mécontentement du public  couronnait une bien triste soirée......pour la petite histoire St Martin est reparti avec les trois points et deux cartons rouges   rapport , le Cauz en aura quatre dont un  avec un rapport.....
 
Eric Schiappapiétra:" Ma colère de la fin du match est à la hauteur de ma déception ainsi que du sentiment d'injustice qui est en moi . Je regrette les échanges d'après match malheureusement avant d'être des sportifs nous sommes des hommes et certaines paroles me touchent  très personnellement, d'ailleurs depuis deux ans je n'ai jamais eu ce genre de réactions j'ai toujours d'Orange à Eyguières en passant par Miramas géré les choses dans une envie de calme  .....Je présente mes excuses au public , élus , partenaires présents Samedi soir ! Je sais que toutes ces personnes comprendront et reviendront afin que nous passions un moment convivial. Depuis deux ans avec mes garçons nous avons  montré une superbe image du club aux 4 coins de la région , nous nous sommes entrainés comme jamais , nous avons défendu nos couleurs comme une vraie équipe vitrine! dès Samedi nous prendrons les points de la victoire pour continuer notre chemin vers le maintien . J'ai confiance en eux , nous irons jusqu'aubout ensemble  !"
 
Cette soirée est à vite oublier, comme le dit le vieil  adage "il faut remonter à cheval très vite après en être tombé". Rendez vous dans deux semaines pour la  réception du SMUC dans un match capital dans la course au maintien .
 

D1: Match à Cassis du 10 décembre

 
C’est sur une belle victoire que l’équipe 2 du CAUZ part en vacances pour les fêtes de fin d’année. Renforcée par la venue de Gwen et de Yannick, nos garçons se déplaçaient à Cassis avec l’envie d’en découdre sérieusement avec nos homologues, qui nous talonnaient de très près au classement. Une victoire permettait au groupe de prendre un peu d’air dans le championnat avant la trêve hivernale.
 
Très vite, et grâce à une application et une motivation de tout un groupe, le CAUZ prenait l’avantage au score. Nous assistons à une défense hermétique qui a su faire reculer notre adversaire, doublée par une paire de gardiens des plus efficaces. Chaque balle récupérée est montée très rapidement. On note une nette amélioration dans la montée de balle, ce qui a pour résultat de voir la plupart de nos contre-attaques finir au fond des cages adverses.
L’attaque placée, à l’image de la redoutable efficacité de Gwen dans ses choix et ses tirs, trouve des solutions. Le ballon tourne, le jeu plus fluide qu’à l’accoutumée, offrent au CAUZ des situations de tirs plus évidentes et plus réalistes. L’application au tir fait le reste. C’est sur une différence de 7 buts que nos garçons rentrent aux vestiaires à la mi-temps.
Mais la seconde période ne verra pas le groupe baisser son régime, bien au contraire… Malgré l’exclusion de Yannick à 20 mn du coup de sifflet final, et des temps d’arrêt de jeu un peu trop longs et trop fréquents, le CAUZ ne laissera passer aucune occasion de conserver son avance. Face à un groupe « cassidien » très motivé, malgré un arbitrage timide et parfois peu sûr de lui, la rencontre se déroulera sous le signe du respect et de l’envie.
 
Ce sont ce visage combatif, cette application dans le jeu et cette motivation du groupe que notre équipe 2 doit continuer à montrer lors des prochaines rencontres. C’est à ce prix là uniquement que nous pouvons espérer obtenir des résultats en adéquation avec les objectifs fixés.
C’est sur cette note positive que je vous souhaite à tous, Messieurs, ainsi qu’à tous les membres du CAUZ, de joyeuses fêtes de fin d’année.
 
VANESSA
 

Rendez vous manqué… vendredi 14 octobre 2011

 
 
 
 
 
 
 
L’avertissement avait pourtant été lancé la semaine dernière : jouer seulement 30 mn dans un match est un grand risque.  Et nos garçons ont malheureusement payé ce week end le tribut d’être retombés dans leurs travers.
 
C’est une équipe du CAUZ pourtant solide qui se présente vendredi soir chez nos homologues de Cadolive. Dès lespremières minutes de la rencontre, les garçons montrent un visage timide, un rythme lent en attaque, une désorganisation en défense. Les mauvais choix de jeu et le nombre important de balles perdues permettent à nos adversaires de prendre rapidement la tête au tableau d’affichage.  Les consignes ne sont pas entendues et le manque d’efficacité creuse l’écart entre les deux formations. Et c’est avec 7 buts de retard et la tête basse que nous rentrons aux vestiaires.
 
La mi-temps sera un moment primordial pour faire réagir le groupe. Et c’est dans un silence quasi religieux, face à des visages très fermés qu’Eric, présent sur cette rencontre, interviendra au sein du groupe.
 
 Objectif atteint : les seniors 2 reviennent sur le terrain atteints dans leur orgueil et avec la ferme intention de montrer qu’ils ne sont pas là par hasard. Et la réaction ne se fait pas attendre. Le groupe se recadre. Les consignes sont respectées et  montrent leur efficacité. C’est une équipe (re) motivée qui  recolle au score. Mais trop tard ! Nos adversaires ne se laisseront pas remonter et vont gérer leur avance jusqu’à la fin du match. C’est sur un écart de 2 buts en la défaveur du  CAUZ que se terminera le match.
 
Quelque soient les raisons de l’attitude générale du groupe,  une leçon est à tirer de cette rencontre. Le groupe s’est mis une pression qui l’a paralysé et a produit un non jeu en 1ère mi-temps. Chacun doit se remettre en question, regarder vers la suite du championnat qui reste à notre portée. L’état d’esprit doit devenir conquérant et, à partir d’aujourd’hui, cette motivation doit  servir le groupe de manière positive et non plus le mettre en danger.
 
Messieurs, au travail…le chemin à parcourir est encore long. 
Vanessa
 

La réaction attendue…Dimanche 23 octobre 2011

 
 
 
 
 
 
 
 
Les attitudes et la contre performance de Cadolive, restées dans les mémoires de chacun, staff et joueurs, devaient rapidement être balayées et le groupe devait se remettre dans une dynamique positive. C’est donc non sans une certaine appréhension que le CAUZ a reçu dimanche l’équipe de Gardanne.
 
 
 
Cette équipe, déjà rencontrée lors des matches de préparation, est un adversaire sérieux tant par son niveau de jeu que par l’expérience des joueurs qui la composent.
 
Le coup d’envoi sifflé, c’est une équipe du CAUZ accrocheuse qui se découvre sur le terrain. Les 5 premiers buts inscrits en notre faveur sont le fruit d’un jeu rapide de montée de balles et de contre attaque. Les garçons restent sérieux en défense, les consignes entendues et écoutées et nos gardiens ferment les cages de manière efficace. Mais Gardanne ne laisse passer aucune occasion de coller au score. Et c’est un combat physique qui se déroule sur le terrain, parfaitement maîtrisé par une paire d’arbitres d’expérience. Et c’est sur un avantage de 3 points que nous retournons aux vestiaires à la mi-temps.
 
 
 
La 2ème période sera à l’image de la 1ère avec le dynamisme en plus. Et c’est grâce à des gardiens efficaces, qui relancent rapidement à des joueurs qui prennent l’ascendant physique, que les ballons se transforment en buts. Malgré des erreurs dommageables en défense, des fautes importantes de la part des 2 formations, l’écart se creuse et nos Cauziens sauront gérer cette avance jusqu’au coup de sifflet final.
 
Messieurs, cette rencontre nous a permis de retrouver une dynamique positive et de nous rassurer sur nos capacités. Mais attention, rien n’est encore gagné. Le chemin reste long et le travail à accomplir, pour atteindre nos objectifs, colossal.
 
 
 

PN: Rien de nouveau...

 
Nouvelle défaite pour nos joueurs ce Samedi soir à Gardanne, quelques minutes avant les protégés de Vanessa avaient annoncé la couleur d'une soirée compliquée pour le Cauz dans cette double confrontation. Et pour tant une fois de plus l'entame de match était correcte et au fil des minutes nos garçons prenaient la mesure des locaux qui jouaient tous les coups à fond. Une mi temps ou une fois de plus le jeu d'attaque paraissait être notre talon d’Achille, une bien triste habitude que notre équipe a prise,  brouillon en montée de balles, trop statiques en attaque les jaunes avaient du mal à prendre le dessus sur des locaux bien en place.
La deuxième mi temps voyait Pascal dans les buts multiplier les arrêts permettant à ses coéquipiers de recoller au score mais trop maladroits pour passer devant à l'image de deux 7 mètres ratés dont un à coté des cages!! Dur dur !! Un malheur n'arrivant pas seul les sanctions de deux minutes infligées logiquement  à Will et Yannick  mettaient un peu plus le Cauz en difficulté. Et malgré un 4 minutes infligé pour contestation à un joueur adverse les jaunes ne recollaient pas suffisamment  le mal était fait et le retard trop important. Une fois de plus notre équipe échoue à quelques buts derrière leurs adversaires...  inquiétant!
 
Eric Schiappapiétra:" Y en a marre !! On reproduit en permanence les mêmes erreurs au même moment de chaque match avec les mêmes symptômes Saint Martin, Allauch, Aubagne, Gap, Eyguières etc ... Au décompte final il ne faudra pas pleurer. Certains joueurs ne passent pas de cap, sur le champ Mirko reprend peu à peu du rythme il doit accélérer pour retrouver son niveau  et ensuite je ne peux pas m'appuyer que sur Gaëtan, Simon et Vincent pour donner du rythme, pour être efficace !!! Nettement insuffisant, les absences de Philou et Lucas nous font mal et il est très regrettable que certains joueurs n'apportent pas assez. Je demande aux garçons depuis des semaines de se lâcher, de s'investir, de se mettre la tête par terre apparemment ils n'y arrivent pas ou... je suis déçu! Gardanne nous a encore donné une leçon de courage. Rognac est un match à 6 pts pour l'avenir du club en PN il faut gagner le reste je m en moque."
 
A nos garçons de grandir très très vite afin de ne pas manquer ce rendez vous capital pour la fin de la saison et pour l'avenir du club.
 

Equipe senior 2 : Un renouveau…

 
Après notre défaite du WE dernier à Gardanne, le CAUZ avait à cœur de se reprendre cette semaine. Nous nous attendions à une ambiance particulière en accueillant les seconds du classement à domicile dimanche. Egalement en échec le WE précédent, chaque équipe avait envie de gommer ses erreurs de parcours.
 
Nous avions le souvenir d’un match aller très accroché et où le combat physique avait été très engagé. La consigne de ce début de match, ainsi que le leitmotiv de la semaine, était de se retrouver, de prendre du plaisir ensemble et, quelque soit l’issue du match, de donner le meilleur de nous même.
 
Et c’est ce que le groupe montrera dès les premières minutes de la rencontre. Très agressif en défense, chaque balle récupérée est montée. En attaque placée, le jeu s’articule bien après de longues attaques et les prises de tir sont opportunes. A cela s’ajoute une application face au gardien de Marignane, et un Nico particulièrement en forme dans nos buts,  qui permettent au CAUZ de prendre l’avantage sur son adversaire au cours de la première période.
 
La seconde période ne verra pas nos séniors flancher et le rythme imposé ne laissera pas la possibilité à nos homologues de revenir au score.
 
C’est un joli spectacle que nos garçons nous ont offert ce dimanche, avec une belle victoire à la clé. Nous avons retrouvé un groupe soudé et qui a plaisir à évoluer ensemble. Il reste 5 matches pour confirmer notre position de 2ème gagnée après cette victoire. Bravo messieurs pour ce moment très agréable et un merci à Jordan qui a été tiré au sort pour arbitrer cette rencontre.
Vanessa
 

D1 : Rentrés doucement mais, espérons-le, sûrement…

 
 
 
C’est une rentrée tout en douceur qui s’est faite fin août pour nos garçons de l’équipe 2. Avec quelques difficultés à réunir les troupes avant la 3ème semaine d’entraînement (on atteignait péniblement les 50% de l’effectif présent), la machine semble aujourd’hui lancée sur une dynamique positive et constructive.
Avec 24 joueurs, et malgré les différences de niveau, l’investissement et la bonne volonté semblent être au rendez vous de cette rentrée. Nous retrouvons avec plaisir la quasi-totalité de l’effectif de la saison dernière (hormis Roger qui, nous l’espérons, rejoindra les rangs en novembre) renforcé par de nouvelles têtes.
Nous notons les retours de Bruno (suite à blessure) et Dorian. Bastien, fraîchement rentré en France, a décidé de participer à notre aventure. Enfin, Julien nous arrive du « Nord » (ligue PIFO) avec beaucoup d’enthousiasme et séduit par le projet du CAUZ.
Rajoutons à cela, un mode de fonctionnement plus cohérent entre les entraîneurs des équipes 1, 2 et moins de 18 ans. Cette collaboration étroite permettra à l’équipe 2 d’avoir des échanges constructifs avec les deux groupes et de retrouver une place dans l’organigramme du CAUZ.
C’est dans cette nouvelle configuration que l’objectif ambitieux mais réalisable de la montée est fixé. Tous les acteurs, du bureau à l’entraîneur, en passant par les joueurs adhèrent à ce projet et travaillent ensemble dans ce sens.
Le match amical contre nos homologues de Gardanne vendredi dernier permet de se rassurer sur notre jeu et notre état d’esprit. Toutefois, rien n’est acquis et cette rencontre ne doit pas nous faire perdre de vue le travail qui reste à accomplir. Cette semaine, après 3 séances de travail dont une opposition contre les seniors 1, se clôturera par notre 1ère rencontre officielle dimanche contre Salon. L’occasion d’avoir un 1er aperçu de notre collectif face à des équipes de notre niveau.

Vanessa
 

PN: C'est reparti à 100 kilomètres heure

 
 
 
 
Ce lundi 8 Août notre équipe première a repris le chemin de l’entrainement, durant 6 semaines nos garçons et leur staff vont préparer le premier match de championnat qui les opposera le 18 Septembre à Marignane dans notre salle d'Auriol un programme conséquent ou séances en extérieur, entrainements dans la salle Claire Dauphin et en gymnase vont s'enchainer avec en moyenne quatre rendez-vous par semaine.
6 semaines pendant lesquels Patrick notre préparateur physique et Eric notre entraineur encadrés par le dirigeant Guy Franchi vont amener nos garçons à être prêts pour cette première saison de notre club en Pré Nationale.

Eric Schiappapiétra :" Le programme est tout simplement à la hauteur des ambitions du club bien sûr mais surtout de mes joueurs qui depuis Lundi se donnent à fond. Nous posons maintenant les bases de notre année à venir, payons le prix et payons le avec beaucoup d'envie."

En effet le programme est "costaud" et Patrick est optimiste vu la forme et l'envie du groupe:
"Je trouve les garçons beaucoup mieux que la saison dernière à la même époque, je les sens très très motivés."

Seule petite ombre au tableau les petites difficultés musculaires de Julien Deiber que le kiné restreint à des footings suivis d'étirements.
Très vite vous pourrez voir évoluer le CAUZ version 2011/2012 grâce à plusieurs matchs de travail mais notre entraineur nous rappelle que la vérité sera le 18 Septembre.

Eric:" Je souhaite que personne ne se trompe les matchs de préparations portent bien leurs noms !!! Pas de précipitations  ces rencontres contre des adversaires de qualité vont nous permettre d'avancer pas à pas, de monter en puissance. Le premier acte sera  face à Marignane et là nous ne serons pas encore forcément prêts. Nous avons le temps de mettre une à une les pièces en place, mais ne nous trompons pas la seule star au Cauz c'est l'équipe! D’elle viendront les solutions et l'énergie nécessaire pour faire bonne figure dans ce championnat."

Bon courage aux joueurs ainsi qu'à leur staff pour ce mois d'Août de travail.

Le Programme des matchs:

Le 22/8 à Auriol Cauz / Auc (N3)

Le 27/8 à Auriol Cauz / La Crau (PN)

Le 3/9 à Auriol 1ere Edition de la Madewis HAND CUP :
Cauz / CSMP (PN)
Cauz / AUC (N3)
Cauz / Chateauneuf (N2)

Le 11/9 à Auriol Cauz / SMUC (coupe de France)
 

Senior 2 : Réparer le faux pas


En recevant Cadolive ce week-end, les garçons de l’équipe 2 du CAUZ avaient à cœur de prendre une revanche sur leurs homologues. Dans le soucis de conserver sa troisième place dans le championnat, le match aller, au cours duquel le CAUZ s’était incliné face à une équipe de Cadolive très motivée, devait devenir un mauvais souvenir. 
 
Et c’est une rencontre physiquement et mentalement très engagée qui débute entre les deux formations. A l’image de l’exclusion de « Marco », on assiste à un combat où chaque contact, chaque coup est rendu à l’identique à l’adversaire. Les erreurs de mains ainsi qu’un manque d’efficacité au tir, notamment sur nos ailes,  permettent à nos adversaires de prendre l’avantage au cours de la 1ère mi temps et c’est sur un retard de 3 points que nous retournons aux vestiaires à la pause.
 
Rappel des consignes et remotivation des troupes !! Et c’est une équipe, amoindrit certes par le carton de leur ailier, mais surmotivée qui revient en découdre pour les 30 dernières minutes. L’application dans le jeu en attaque, la solidarité et le volume défensif à l’image d’un Fred déchaîné dans les buts et de Jérémy, Lionel et Sylvain particulièrement percutants, entraînent le groupe vers l’avant et permettent au CAUZ de recoller au score et de passer en tête. L’enjeu du match pour les deux groupes est important et le score restera serré jusqu’à la fin. Mais le CAUZ saura gérer son avance et c’est sur un avantage de 2 buts, 25-23 score identique au match aller, que se terminera la rencontre.
 
Ce bon résultat permet de conserver notre troisième place au classement. A noter, l’attitude générale et positive du groupe sur l’ensemble de la rencontre. La réaction en seconde mi-temps était nécessaire et est arrivée à point nommé. Continuons à travailler pour le prochain match chez nos homologues gardannais où nous jouerons, en ouverture de notre équipe 1, une opposition qui peut s’avérer difficile si nous ne nous montrons pas rigoureux et appliqués.
 

PN : Un point à mi parcours....

 
 
 
 
 
Cela fait trois semaines que notre équipe première a retrouvé le chemin des gymnases encadrée par le staff composé de  Patrick, Eric et Guy et bientôt de José.
 A une semaine de la première édition de la Madewis Hand  Cup un petit tour d'horizon s'impose.
Physique, gainage, renforcement musculaire et Handball ont été le quotidien des 18 joueurs qui débuteront dans trois semaines le championnat de pré Nationale face à un des favoris Marignane. Un grand cap a été franchi depuis un an car en Août 2010 le retour de nos garçons avait été beaucoup moins consistant, niveau oblige. Lundi dernier le premier match de travail avait vu la réserve du Pays d'Aix se déplacer à Auriol pour un match où nos troupes  résistaient une quarantaine de minutes avant de lâcher prise.
Samedi c'était autour de l'équipe 2 de La Crau qui évoluera cette saison en PN dans la ligue de cote d'azur de nous rendre visite, un match plus équilibré qui a vu nos joueurs dominer leurs adversaires mais surtout produire un jeu encourageant pour la suite des événements. Une journée de stage qui avait commencé plusieurs heures avant avec au programme un déjeuner superbement organisé par Tristan et José, briefing et opposition de travail.

Eric, les objectifs que tu avais fixés au groupe sont-ils pour l'instant atteints?

Eric: "Oui pour la plupart, tout d'abord l'équipe cette année a repris dans un état d'esprit et dans des vrais volumes d'entraînement totalement différents. Le match d’Aix face à une équipe beaucoup plus forte que nous, a montré au grand jour tous nos défauts ainsi que le chemin à parcourir, dans ce genre d'opposition on ne peut pas fuir l'évidence. Samedi La Crau était un collectif de notre niveau le score n'a aucune importance, la manière, la progression étaient au rendez vous et c'est bien ça le plus important."

Comment sens-tu le groupe ?

Eric:" Extrêmement bien, nous sommes entrain de passer des caps dans bon nombre de domaines, l'intégration des nouveaux est prometteuse, il me tarde que Julien et Fred  aient complètement oublié leurs petits soucis physiques. Renaud monte en puissance de séance en séance vous allez petit à petit découvrir le joueur instinctif qu'il est. Chaque joueur découvre ou confirme son rôle et sa tâche un équilibre naturel est entrain de se créer et je m'en réjouis. Le cas de Romain est toujours en suspens, nous verrons dans les semaines à venir si ses soucis physiques le laissent un peu tranquille."

Collectif de 18 joueurs avec un petit dernier qui arrive?

Eric:" 18 ou 19 avec Romain et oui je me réjouis de l'arrivée de Simon qui débarque de sa ville  natale de Besançon, il est arrivée à Marseille il y a une poignée de semaines. Il ne sera pas opérationnel de suite car il doit dans un premier temps s’installer, mettre en place son quotidien ainsi que respecter certains engagements, mais très prochainement il prendra une place à part entière dans le collectif. Simon a notamment, il y a quelques années, fréquenté le pôle espoir de Besançon, culturellement il va beaucoup nous apporter par exemple dans l'aspect défense/montée de balles."

Après ce tour d'horizon il ne nous reste plus qu'à vous inviter à nous rejoindre le Samedi 3 Septembre au gymnase Gaston Rebuffat d'Auriol dès 10 heures pour le match d'ouverture de la Madewis Hand Cup entre le CAUZ et le PAUC.
 

Senior 2 le14/01: Un match retour bien négocié…

C’est pour jouer le 1er match retour du championnat que l’équipe 2 se déplaçait en terre salonnaise samedi soir.
Le match aller, très accroché, avait vu naître une ambiance particulière et un peu tendue entre les deux formations. Nous nous attendions à trouver une équipe de Salon très motivée, et qui aurait à cœur de prendre sa revanche. Et c’est ce que nous avons trouvé.
 
C’est dans un climat vif que les 2 collectifs, chacun renforcé de joueurs de leur équipe première respective, entament la rencontre. Simon, Gaétan, Jordan et Yannick venus en renfort vont très vite imposer un rythme éprouvant à nos adversaires. Rapidement, le Cauz prend de l’avance grâce à un jeu sérieux en défense et en montée de balles. Les attaques, avec Simon en demi centre, voient le ballon circuler proprement et finir au fond des cages adverses. Sous l’impulsion d’un Gaétan très efficace en défense et très percutant sur les contre attaque, tout le groupe élève son niveau de jeu. Si bien que même avec tous nos renforts sur le banc pendant 20 mn, l’équipe de Salon n’arrive pas à raccrocher les wagons pour combler son retard.
La 2ème mi-temps ne permettra pas à nos adversaires de changer la donne. Nos garçons sauront gérer leur avance en jouant juste, malgré une baisse de régime entre la 45ème et la 53ème  minute de jeu. Et après un écart de 6 buts en notre faveur à la mi-temps, la rencontre se terminera sur un score victorieux de 27 à 18.
Les garçons du collectif 2 ont prouvé qu’ils pouvaient élever leur niveau de jeu et donner le change à leurs coéquipiers de l’équipe 1, qui sont venus leur prêter main forte avec envie et bonne humeur. On les en remercie et on n’oublie pas que cette aide est ponctuelle et qu’il faudra être capable de hausser notre jeu même sans ce soutien. Cela passe par une présence plus importante et plus régulière aux entraînements.
Vanessa
 

Equipe senior 2 - 07/01: Une reprise victorieuse…

C’est après une trêve de 2 semaines, et une semaine d’entraînement plus que mitigée, que nos garçons ont reçu samedi à Auriol leurs homologues de Rognac-Velaux.
Le groupe, avec l’absence marquée de Jérémy et Jérôme décisifs lors des dernières rencontres, montre des difficultés à trouver ses marques tout au long de la 1ère mi-temps. Une défense moins organisée et moins solidaire, une attaque très brouillon avec des arrières qui ont oublié que le tir de loin est une solution et des tirs déclenchés au bout de seulement 2 à 3 passes, des montées de balles stoppées nettes par des transmissions avortées… On sent beaucoup d’hésitation et de manque de lucidité chez nos garçons de l’équipe 2 !!! Face à une équipe de Rognac-Velaux expérimentée, ces comportements ne pardonnent pas.
C’est sur une égalité de 9 buts partout que les deux formations rentrent aux vestiaires à la mi-temps.
La seconde période verra l’équipe du CAUZ aborder le jeu d’une tout autre manière. Sous l’impulsion d’un Christophe percutant sur la base arrière, nos garçons retrouvent avec succès le chemin des buts et accélèrent le rythme. Une défense qui se remobilise et qui permet à nos ailiers de monter des ballons propres. Un Nico qui verrouille ses cages et permet de récupérer des balles précieuses. Tout ceci va permettre au CAUZ de rapidement prendre une avance de 4 à 5 buts sur son adversaire et de garder cet écart jusqu’à la fin grâce à une bonne gestion du jeu sur le dernier quart d’heure. Et c’est sur un avantage de 6 buts que se terminera la rencontre.
Ce match marque également le retour sur nos terrains de Roger que nous retrouvons avec plaisir.
Un avertissement toutefois messieurs. Ne retombons pas dans les travers que nous avons connus en début de saison. A savoir, ne jouer qu’une mi-temps sur deux en espérant rattraper notre retard en fin de match. Nous en avons déjà fait les frais et cela doit nous servir de leçon. Mais faisons ce que nous avons su faire sur la fin de la première partie de championnat, mettons nous à l’abri en imposant notre jeu dès le départ et jouons jusqu’au bout de chaque rencontre.
Aborder un match de manière sereine passe par le travail et la présence du groupe aux entraînements, afin de progresser tous ensemble. La semaine qui arrive sera primordiale pour aller à la rencontre de nos homologues salonnais.

Vanessa
 

Pré Nationale : De nouvelles têtes au CAUZ

 
 
 
Nous vous présentons aujourd'hui avec notre entraineur Eric Schiappapiétra les trois arrivées ou retour qui intégreront le collectif de l'équipe 1 pour la saison 20011/2012. Nous avons demandé à Eric de nous présenter chacun de ses joueurs et de nous parler un peu de cette saison à venir.

Eric:" Il était important de compléter le groupe car avec la montée en PN certains secteurs de jeu demandaient à être renforcés. J 'insiste sur le mot compléter  car aucune des recrues ne pousse un joueur de la saison passée mais ils viennent pour apporter un plus dans une équipe qui a ses fonctionnements, son fond de jeu et où il fait bon vivre."

 Nous commencerons les présentations par  Julien Deiber en provenance d'Aubagne .

Eric : "J'ai demandé il y a plusieurs mois à Vincent de "brancher" son frère afin de connaitre son intérêt pour notre club, nous avions joué contre lui lors d'un match de travail face à Aubagne en Août dernier. A ce moment là plusieurs aspects de son jeu mais surtout de son état d'esprit m’avaient plu, j’attends de Julien qu'il amène son dynamisme sa "hargne" mais également son expérience au poste de pivot. Il complétera Will et Jordan à ce poste avec ces trois joueurs nous aurons plus d'une corde à notre arc dans ce secteur de jeu."

Nous avons demandé à Julien ses premières impressions :

"Après 10 années passées avec le club d'Aubagne en pré Nationale et quelques passages en Nationale 3 , le projet du CAUZ m'a séduit .Retrouvant des anciens partenaires de terrain, mon frère et surtout un club de valeur et d'ambitions où la convivialité semble être omniprésente. Je viens amener ma passion et ma niaque pour réaliser une belle saison. A très vite sous les couleurs du CAUZ"

Nous enregistrons également l'arrivée de Renaud Campana qui quitte le CSMP Marseille.

Eric:"C'est particulier pour moi de parler de Renaud que moi j'appellerai" Pignon" car c'est un joueur que je connais depuis très longtemps car je l'ai entrainé notamment en équipe de jeune à Plan de Cuques. Nous avons vécu de nombreuses aventures, je suis ravi que nous remettions ça côte à côte.  Son arrivée va nous apporter de la polyvalence à droite car nous compterons trois gauchers. Pignon est un joueur qui a une énorme culture, il sait ce que j'attends de lui, il sait dans quel environnement il va évoluer, il a tout pour réussir ici."

Renaud Campana: "Heureux de rejoindre un club si chaleureux, si ambitieux et dont les structures sont  belles et permettent la réussite."

A présent nous allons aborder le retour de Fred Defer qui après un arrêt pour raison médicale retrouvera le chemin des terrains.

Eric:" Fred est le joueur que je connais le moins parmi les trois arrivées, j'ai été surpris par sa côte de popularité auprès des joueurs évoluant au club depuis plusieurs saisons. Son enthousiasme  et sa motivation m'ont séduit, on va ensemble relever le challenge de son retour. Il intégrera "l'équipe" des gardiens de but où avec Pascal et Nico ils auront à cœur de sécuriser le collectif, n'oublions jamais que les gardiens de but c'est 50% de l'équipe!!."

Fred Defer:"Je me réjouis de revenir au CAUZ après trois ans d'arrêt et une montée en excellence , à bientôt! "

Nous en savons un peu plus sur nos trois nouveaux joueurs pour cette saison à venir , très vite nous effectuerons un tour d'horizon plus large de l'équipe 1 , de son programme ainsi que de ses matchs de travail programmés en Aout et Septembre avec la première édition de la MADEWIS CUP .
Dés le 8 Août nos garçons et le staff retrouveront le chemin de la  piste d'athlé ainsi que des gymnases.
 

Bienvenue en PN

 
 
 
 
 
 
Douche froide ou baptême du feu chacun choisira le terme qui lui conviendra le mieux, ce premier match de PN au cœur d'une jolie organisation du CMC ne pouvait que laisser un goût amer. Le CAUZ aura fait illusion une quinzaine de minutes avant de sombrer face à une équipe de Marignane appliquée mais surtout efficace à l'image de son gardien de but qui a "démonté" nos joueurs un par un dans les duels. Une bien triste première mi temps où notre collectif a très vite laissé place à des actions individuelles vouées à l’échec Où est passé notre bloc défensif ? Depuis deux matchs ce secteur de jeu était devenu notre force puis tout à coup plus rien! Dans cette première mi temps où il était temps que la sonnerie résonne nos joueurs se sont égarés pour être plus exact se sont embourbés face à un jeu bien huilé mais surtout beaucoup plus propre.
La deuxième période voyait une cascade de maladresses notamment en montées de balles où à plusieurs reprises le Cauz rendait tout simplement la balle à son adversaire du jour qui n'en demandait pas tant. Lent en montées de balles, immobile en attaque, inefficace aux tirs .......avec presque dix buts de retard l'addition devenait salée!
Un sursaut d'orgueil permettait à nos joueurs de limiter la "casse" et de s'incliner seulement de 8 buts car ne nous trompons pas l'écart entre les deux équipes aurait pu être beaucoup plus conséquent.
 
Doit-on être inquiet de ce premier match en Pré Nationale??
 
Eric Schiappapiétra:" Oui et non, handballistiquement il ne faut pas oublier que nous sommes promus, ce soir nous avons un aperçu de tout le travail qu'il nous reste à parcourir face à un club qui côtoie le haut du classement de ce championnat depuis des années. Certes le Handball que nous avons proposé hier soir est très mauvais mais il ne doit pas faire oublier tout le travail accompli depuis un an, il faut très vite une prise de conscience ainsi qu'une discipline individuelle beaucoup plus importante.
 Par contre par rapport à l'état d'esprit je suis déçu, même inquiet car on ne peut pas être une équipe soudée seulement dans les bons moments quand tout fonctionne ! Il est très désagréable de voir chacun faire son truc dans son coin voir même par moment devenir spectateur car ça ne se passe pas comme on le voudrait ! C'est maintenant dans les réactions que nous allons savoir qui nous sommes il reste beaucoup de matchs à jouer mais si nous ne nous comportons pas autrement le chemin va être long même très long! Mardi je n’aurai pas grand chose à dire, le terrain appartient aux joueurs, la seule solution passera par l'humilité et le travail. Par contre je n'hésiterai pas à faire des choix différents si certains comportements ne changent pas très très vite. On m'a parfois fait remonter ma trop grande exigence aujourd'hui c'est à mon tour de dire aux joueurs qu'il est urgent qu'isl le soient plus envers eux mêmes"
 
A une semaine du match à Eyguières et après cette douche froide souhaitons à nos garçons ainsi qu'à leur staff de se remettre au travail dans les meilleures conditions  ....Eyguières mission 3 pts!
 

PN:"Esprit commando"

 
Après la défaite lors de la dernière journée de championnat,  nos garçons auront à cœur de renouer avec la victoire avec la réception ce Samedi de Gap. Les visiteurs actuels 4 ème  du championnat avec deux points d'avance sur le CAUZ ont de sérieux arguments à faire valoir. En effet lors de leur dernier match face à l'impressionnant Vitrolles ils ne se sont inclinés que de trois petits buts s'offrant même le luxe de mener à la mi-temps. Nos garçons auront fort à faire pour faire plier une équipe adverse qui sans aucun doute vise le podium de ce championnat de pré Nationale comme nous le confirme notre entraineur:
 
 
 
Eric :" C'est la troisième "grosse" cylindrée du championnat que nous allons jouer. À Miramas nous avons effectué 25 premières minutes d'une très très bonne qualité,  après on a lâché. Si nous renouvelons cette mi-temps référence et que nous sommes capables de répéter notre maîtrise face au CSMP,  il y a un bon coup à jouer et cela malgré notre infirmerie."
 
 
 
Car actuellement notre équipe première se trouve handicapée par des absents en nombre important , pas moins de cinq joueurs manquent à l'appel! Une difficulté supplémentaire pour Eric Schiappapiétra et ses joueurs.
 
 
 
Eric:" Bien sûr que ce n'est pas évident mais je dirai que j'ai l’habitude, avec mon dirigeant Guy on en a vu d'autres et puis comme toutes les séries celle-là aussi va s'arrêter. Les garçons devront avoir un énorme esprit commando afin de déstabiliser Gap et nous devrons être à 200% pour décrocher les trois points."
 
 
 
 
En attendant ce Samedi à 20 heures les jaunes et noirs compteront une fois de plus sur leur public pour relever tous ensemble ce challenge.
 
 
 
 
Allez le Cauz
 
 
 

PN: la réaction attendue

 
Après les turbulences qui ont secoué le petit monde du Cauz la semaine dernière suite au naufrage de notre équipe 1 à saint Martin de Crau une réaction était attendue hier soir. La réception de  
Martigues devait permettre à nos garçons de se relancer après 3 défaites consécutives en championnat.
Dès le début du match les jaunes semblaient crispés, normal quand on traverse une période de doute. Le Cauz prenait très vite la tête en ayant du mal à imposer son rythme, de nombreux échecs aux tirs permettaient aux visiteurs de rester à porter de nos garçons. Sur un dernier jet franc direct  réussi avec beaucoup d’audace Martigues ne comptait que 3 buts de retard à la pause, un écart logique.
Dès le début de La deuxième mi-temps nos joueurs accéléraient, creusant l écart. Plus réalistes aux tirs, plus volontaires en montées de balles les joueurs d' Eric Schiappapietra comptaient 10 buts  
d' avance à quelques minutes de la fin ; ils s imposeront au final 32 à 21 .

Eric satisfait de cette rencontre?
Es:" Il y a des points de satisfaction comme bien sûr les 3 points, l’état d’esprit et le fait qu’il n y ait pas de bobo. Le retour de Mirko Paret nous amène une rotation supplémentaire, ça s’est ressenti sur le jeu."
Les soucis des dernières semaines sont oubliés?
Es: "Sûrement pas et il ne faut surtout pas les oublier mais bien au contraire en tirer des leçons tout en prenant une grande attention à ne pas retomber dans certains pièges."

Avec cette victoire le Cauz reste dans la première partie du classement avec en 9 matchs 4 victoires, 4 défaites et un nul, l’équilibre parfait avant un déplacement au Smuc dans deux semaines.
 
 
 
 
 

PN: A en perdre la tête Dimanche 13 Novembre 2011

 
Visages fermés, joueurs sortant séparément des vestiaires, entraineur isolé, dirigeants agacés, mais que s’est-il passé ce dimanche après midi à Saint Martin de Crau? Au coup de sifflet final, les locaux lanterne  rouge du championnat lèvent  les bras au ciel ! Ils viennent de l'emporter de 8 buts face à notre CAUZ. Comment résumer ce match .....une impressionnante collection de deux minutes (une douzaine et très souvent justifiés), une incohérence totale dans le jeu, aucune solidarité, aucune écoute en deux mots le scénario catastrophe tout simplement! Sans la combativité de quelques uns et les 11 buts de Gaétan Lanly la facture aurait pu être encore plus salée.
 
Et pourtant, à 11 minutes de la fin, nos joueurs revenaient à deux buts balle en main, mais comme à leur "mauvaise" habitude un nouveau dérapage les renvoyait en enfer ...perte de balle et deux fois deux minutes c'en était trop. Les locaux recreusaient l'écart à 6 contre 4  le match était fini.
 
Plus grave nous enregistrons une quatrième défaite consécutive dont la troisième en championnat, que faire à 8 jours de la réception de Martigues?
 
 
 
Eric, comment expliquer cette situation?
 
 
 
ES: "Je ne me l'explique pas, nous avons arrêté de bosser , de nous battre après notre victoire contre le CSMP .Nous avons des problèmes de cohésion de groupe , des soucis de comportements , nous confondons souvent défendre et taper , notre jeu est redevenu sale et brouillon , nos oreilles sont bouchées , notre cerveau à l'arrêt . J'ai l'impression que nous avons perdu tous les progrès effectués depuis presque 1 an et demi, c'est à en perdre la tête aujourd’hui mes messages ne passent plus , je parle et la plupart s'en foutent . J'ai même parfois le sentiment que des joueurs ne sont pas concernés."
 
 
 
Peut-on parler de crise?
 
 
 
ES: "Je ne sais pas ça c'est au dirigeant président en tête de le définir, ce qui est sûr c'est que l'on peut parler de grosse tempête ! "
 
 
 
Inquiétant !!Une prise de conscience individuelle et collective devient urgente et nécessaire, il en va de la suite du championnat et de l'avenir de notre équipe première qui a sûrement oublié ces dernières semaines qu'elle était un exemple pour nos jeunes ainsi que la locomotive de tout un club. Alors Messieurs un peu d’orgueil, remettez vous au travail et refaite nous rêver car vous en êtes capables.