CAUZ HANDBALL 2 communes, 1 club, notre passion
 
 
 
 
 
 

600 euros de don pour le TELETHON

Merci à toutes les personnes présentes ce dimanche 5 décembre malgré le froid. La buvette, la tombola et la vente de peluches ont permis au Cauz de faire un don de 600 euros à l'AFM.
Remerciements particuliers à Christelle, à la buvette de 8h du matin à 19h!!!

Tirage de le tombola: 1er lot le 583, 2ème lot le 458 et 3ème lot le 442.

 

RENCONTRE AVEC JOSE LARA


Travailleur de l’ombre, une fois n'est pas coutume nous rencontrons ce jour José Lara vice président du CAUZ et personnage aussi bien incontournable qu'attachant de notre club. Nous nous sommes prêtés au jeu des questions réponses, six questions pour découvrir comment José a vécu cette saison si riche en événements et en émotion.

José ta plus grande joie cette année?

 Une fois n’est pas coutume, c’est le  sourire de mon fils et de l’équipe de garçons  -16 qui malgré les embuches et les blessures arrivait à gagner, grâce à leur collectif et au coaching de SYLVAIN

Ta plus grande fierté?

Faire partie de notre équipe SENIOR 2  enfin devenue une équipe avec l’aide de VANESSA


Le moment le plus fort?

Pas de suspens, le moment le plus fort c’est notre match des seniors 1 à EYGUIERES avec cette défaite incompréhensible malgré le soutien de tout un club. Une défaite qui m’a beaucoup marqué et qui laisse des traces. Mais j’ai confiance en ERIC pour que de telles surprises ne se reproduisent plus.

Le moment le plus dur?

Ma blessure au poignet à mi-saison qui m’a empêché de m’entraÏner avec les 2 équipes seniors  et que j’espère ne pas avoir trop gêné dans leur formation. Car c'est toujours un plaisir de m’entraîner avec les JEUNES.


Ton clin d'œil?

Mon clin d' œil ira pour nos jeunes -14 que j’ai vu progresser énormément sous l’impulsion de GWEN, j’ai hâte de les voir arriver en -18.



La parole du sage?

Un club se construit sur le très long terme, nous n’en sommes  qu’au tout début, il nous faut de la patience et surtout des jeunes en devenir, et heureusement le nombre de licenciés mini prim et - 12 me laisse entrevoir un bel avenir, un grand coup de chapeau à notre  équipe  buvette qui a fait un énorme boulot dans l’ombre. Un club  c'est aussi des bénévoles sachant  s’investir plus qu’on ne leur demande.

 

A travers cet échange nous avons un peu plus découvert notre vice président, personnage attachant et au combien réaliste et ambitieux. Régulièrement nous irons rencontrer ceux qui font de votre club l'association accueillante et dynamique que vous connaissez, il fait bon faire du handball au CAUZ.
A bientôt

Rencontre avec Lionel Guion, président du Cauzhb


 Le Cauz a enregistré le week-end du 12/13 février des résultats positifs pour les sections, êtes-vous satisfait de vos équipes?


Le président que je suis est particulièrement fier et heureux des ces résultats mais  ce qui me rend le plus fier c’est surtout le comportement et les savoir-faire démontrés ces derniers week-ends par les jeunes et les moins jeunes, ainsi que l’image que projettent  nos entraîneurs et dirigeants dans tous les coins de la région, ce qui n’a pas toujours été le cas et ceci est à souligner.

 Il y a encore quelques « progrès » à faire pour certains de nos parents qui s’emportent facilement mais je suis sûr qu’avec de la bonne volonté et de la compréhension tout rentrera dans l’ordre.

 

Vous avez décidé en cours de saison de créer des passerelles entre les sections en faisant "monter" des joueurs dans la catégorie supérieure, qu'est-ce qui a motivé ce choix?
 
Ce choix est motivé avant tout par la volonté de combler dans certaines sections, des manques qui pénalisent la filière sportive propre à notre club. En effet, nous sommes un club jeune qui sur nos sections -16 et -18 ne possède pas suffisamment, et d’effectif et de « culture » handball pour pouvoir assumer nos ambitions sportives de ces prochaines années. De plus cela devait se faire dès le début de saison mais malheureusement avec la non disponibilité du nouveau gymnase cela n’a pas été possible. Néanmoins, cette architecture était déjà en place chez nos tous jeunes (mini, -12, -14) depuis le début de l’année, à moins grande échelle, il est vrai.
 
Attendez-vous des changements avant la fin de la saison plutôt en terme de résultats ou en terme de progrès?
 
Le travail ainsi que l’organigramme mis en place depuis le début de saison commencent à porter ses fruits, mais des améliorations étaient nécessaires. En effet, le problème  lié à la non mise à disposition du gymnase des 16 fontaines jusqu'à ce mois de février a entraîné un retard quant au nombre de créneaux d’entraînement, et à l’articulation de nos sections entre elles. Le choix était clair soit nous faisions une croix sur cette saison en terme de projet de jeu et nous mettions en place à partir de la saison prochaine ces modifications et alors oui nous perdions 1 an ; soit nous anticipions ces changements avant la fin de saison et profitions de ces 5 mois pour mettre en place notre projet, ce qui du coup nous faisait prendre un coup d’avance sur la saison prochaine. C’est le choix que nous avons fait.

Nos équipes jeunes ne peuvent plus briguer de titre « notoire » dans leur catégorie et ont toutes des objectifs réalisables avec leur nouvelle organisation. C’est pour cela que nous avons pris cette décision, et ceci pour le plus grand bien de nos enfants.

 

Ces derniers  week-ends ont été marqués par les bons résultats de nos équipes mais ce que je retiens le plus de tout cela, ce n’est pas tellement les résultats « bruts » des différentes sections, mais bel et bien le niveau de jeu montré par celles-ci. En effet hormis nos équipes seniors qui ont toujours pour objectif de monter dans la catégorie supérieure et  de ramener des points lors de chaque confrontation, ce qui de fait n’est pas toujours synonyme de spectacle ; nos jeunes ont eux, montré des progrès spectaculaires dans les savoir-faire et l’implication. Ceci est quelque chose qui me rend particulièrement heureux.

 
 
Quel est le mot d'ordre donné aux entraîneurs des équipes jeunes pour la fin de la saison sportive?
 
 Les mots d’ordre pour cette fin de saison sont : progression, implication, savoir-faire, respect et plaisir.

 

Je voudrais terminer cette petite interview en remerciant tous les entraîneurs ,dirigeants , sponsors , parents et bien sûr enfants et adultes  handballeurs qui nous font confiance dans cette belle aventure qu’est le CAUZ , et ce n’est qu’ un début.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
© 2010 CAUZ HANDBALL - 13390 AURIOL | Téléphone : 06 72 19 24 54