CAUZ HANDBALL 2 communes, 1 club, notre passion
 
 
 
 
 
 

Coupe de France : acte 1 et fin!

Piège, traquenard, guet-apens, il était pas très compliqué de sentir le danger dans cette salle si particulière de Cuers. Salle sans colle avec des ballons "de plage" ......imposés !
Si vous y rajoutez peu d'enthousiasme, peu d'état d'esprit par moment de nos garçons, vous tenez les éléments du cocktail parfait du match "pourri".
Première mi-temps où sans convaincre, sans dominer outrageusement, le Cauz menait de deux buts. Deux buts précieux dans les nombreuses approximations et un criant manque d'intention. Deuxième période maîtrisée durant 50 minute puis à +5, arrêt total : changement d'attitude après plusieurs très grosses fautes où nos garçons basculaient dans les règlements de comptes ....oubliant de marquer et de gagner leur match!
A 5 puis à 4 dans le money Time, Cuers n'en demandait pas tant ! Les rouges rallumaient leur flamme ne laissant pas passer l'occasion de décrocher un billet pour le prochain tour. Défaite 26/24 du Cauz .
 
Éric:" durant 50 Min nous ne faisions pas un grand match mais nous menions notre barque même si j'étais très déçu de la production générale mais également de plusieurs joueurs ...J'attendais autre chose mais bon.... . Tout à coup, suite à plusieurs très grosses fautes nous avons déraillé ! Pendant 10 Min nous avons fait autre chose que du handball nous tirant nous même une balle dans le pied. Bravo à Cuers, nous sommes tombés dans le panneau ...."
 
La semaine prochaine le championnat reprend ses droits avec le csmp , nos garçons doivent réagir.

Schiappapiétra Eric
 

Coupe de France: Mandelieu -CAUZ ,samedi 27 septembre

Coupe de France version "young"

Déplacement à Mandelieu pour ce premier match de Coupe de France de la saison .
Déplacement périlleux mais au combien intéressant pour notre équipe d'une moyenne d'âge de 21 ans et composé de joueurs formés au club pour 11 garçons sur 12 .
Première mi temps surprenante où nos garçons prenaient à la gorge les locaux . 25 minutes ou malgré quelques maladresses le Cauz faisait la course en tête , c'est sur le fil que Mandelieu nous infligeait un 2/0 pour un retard d'une courte longueur à la pause. 
La deuxième période allait après quelques minutes de mano à mano prendre une tournure négative pour nos couleurs. Profitant de trop de maladresses les noirs et verts prenaient le match en main pour ne plus le lâcher . Ne renonçant jamais nos garçons se donnaient sans compter se battant jusqu'à la dernière seconde pour une défaite un peu trop lourde de 9 buts.

Éric:" je suis très très fier des garçons , c est dans un état d'esprit irréprochable que nous avons joué ce match . Nos 25 premières minutes sont un gage de réussite pour l'avenir , biensur il y a encore beaucoup de travail mais tellement de points positifs !."

La semaine prochaine le championnat reprend ses droits avec la réception de Marignane.

 
 

Coupe de France: la fin de l'aventure

Nos vaillants Cauziens ont chuté en 1/4 de finale de coupe de France face à une très belle équipe d'Annecy futur finaliste de cette édition 2013/2014 .

Dèes les premières minutes les rouges mettaient à mal nos garçons qui ne parvenaient pas à passer le cap de l'émotion .

Eric:" dans les vestiaires avant le match il manquait quelque chose , je n'ai peut être pas trouvé les bons mots...."

Première mi temps où les bleus ne ménageront pas leurs efforts mais trop brouillons, trop approximatifs . Annecy exploitait la moindre erreur continuant à mettre la pression sur nos garçons qui se cassaient les dents sur un mur rouge .

Eric:" nous n'avons pas réussi à être assez présents dans tous les duels de défense et d'attaque. Cela a entraîné de nombreux mauvais tirs , beaucoup de pertes de balles."

La mi temps arrivait avec un retard de 6 buts! La forte colonie venue d'Auriol  et Saint-Zacharie gardait un petit espoir de qualification.

La deuxième mi temps allait voir nos joueurs tout donner pour honorer leurs couleurs . Dans un jour "sans" les joueurs de capitaine Will et Philou donneront 100% de leurs forces dans ces trente minutes . Mais il était écrit que rien n'arrêterait les rouges d'Annecy , les futurs pensionnaires de N3 géraient avec calme et maîtrise leur avance . Fin du match sur un -7 sans appel , le rêve d'une finale  à Paris d'envole .....

Eric:" il y a des jours ou sa ne sourit pas , des jours ou il faut reconnaître la supériorité de l'adversaire .Mes joueurs ont fait un superbe parcours , il faut être très fier d'eux . Un énorme merci à toutes les personnes qui nous ont rejoints pour nous encourager c'était génial! Merci aux dirigeants pour l'organisation exemplaire de ce weekend Lionel ,  Frédérique , Céline , Ju , Lucas , Benoit ,  José, Seb  et tous les autres . Merci aussi à Michel pour sa présence dans les cages lors de nombreuses séances d'entraînements , de plusieurs matchs ! Sans lui dur dur de bien bosser . Nous allons prendre quelques jours de repos pour digérer notre déception avant de finir notre saison avec les deux dernières journées de championnat ."

Un seul mot ,MERCI à toute l'équipe et au staff pour cette superbe aventure!!!!

 

COUPE DE FRANCE - 2 MARS 2014 : TOUT SIMPLEMENT MAGIQUE

Ce dimanche représentait une journée  particulière pour notre club .

 En effet en piste dès 9h30 pour un 16 ème de finale face à Saint Gilles, c'est avec un sentiment mitigé que la troupe à Will et Philou décrochait son billet pour le match des 8 èmes  de l'après midi . 

Mitigé car les bleus ont longtemps dominé un adversaire qui au courage n'a jamais baissé les bras pour au final s'incliner de 4 buts.

Loriol grand favori de la journée balayait Ajaccio et se présentait sûr de ses forces à 15h30 face a nos garçons . 

Première mi temps de combat , d'engagement ou chaque équipe s'investissait a 200% . En passant de 0/6 en 1/5 les joueurs de Loriol ne trouvaient plus de solution en attaque, notre Cisson amenait un énorme plus dans les duels . Gaétan , Gano et Victor continuaient leur travail offensif contre une défense ou Simon devenait peu à peu insaisissable , Mirko et philou amenaient tout comme Kévin leur pierre à l'édifice . 
3 buts d'avance à la mi temps Loriol avait perdu le sourire ainsi que sa sérénité offensive .

Deuxième période maitrisée de bout en bout les verts se cassaient les dents sur notre défense et un robi des grands jours .  Seul petit point noir des échecs au 7 mètres , un 4 Mn dehors pour notre Gano national heureusement sans conséquence . Lolo volait pour un dernier kung-fu sur une passe de philou, la messe était dite avec un 20/13 remarquable . 

Le Cauz est en quart de final de la coupe de France régionale .

Eric:" face à Loriol notre plan de jeu s'est parfaitement bien passé grâce à la concentration mais surtout à l'investissement des garçons. Une fois de plus c'est l'équipe qui a eu le plus envie qui a gagné , les maîtres mots discipline / énergie / solidarité et sérénité ont été plus que jamais la base de nos qualifications. Merci à toutes les personnes présentes avec nous , merci pour tous les messages d'encouragements et de félicitations .

Un grand coup de chapeau au club de Chateauneuf , à son président Bernard Lasne pour son accueil ainsi que pour une organisation exemplaire . Et enfin merci à nos dirigeants pour tous les petits plus qu'ils ont amenés autour de l'équipe et du staff ."

Journée inoubliable pour le Cauz , fier de nos couleurs , fiers de notre équipe !! En route vers les quarts .

 

Coupe de France : Cavaillon victorieux

C'est un collectif inédit qui se déplaçait hier soir à Cavaillon, composé de joueurs en manque de temps de jeu en équipe première ou de retour de blessures. Pour être très précis, sur les douze joueurs présents à Miramas la semaine dernière en championnat, dix étaient au repos. Plusieurs  joueurs de l'équipe réserve étaient également venus se frotter à un niveau supérieur afin de s'évaluer dans cette aventure que représente la coupe de France. Le début de match voyait les joueurs du collectif 1 présents sur le terrain se trouver en difficultés, les locaux mettant une grande envie dans cette rencontre, ils prenaient logiquement le match en main. Les minutes défilaient et malgré les efforts d'un Philippe Boué au four et au moulin le score ne cessait de se creuser. Une défense "emmental" de très nombreuses pertes de balles offrant une avalanche de contre-attaques à des joueurs de Cavaillon qui n'en demandaient pas tant au grand désespoir de Nico et Michel dans nos cages. La mi-temps arrivait avec un avantage de 8 buts pour un public nombreux, soir de fête!!!
Les premières minutes de la deuxième période ne changeaient rien au scénario, Yannick Mallard se démenait en défense au côté de Philou et Lio Guion mais rien n'y faisait. En attaque à l'image de Gwen totalement en échec, Fred, Julien et Bastien ne trouvaient pas de solutions enchainant les échecs. Le match tournait en une démonstration de l'équipe d'excellence qui parvenait à compter presque 20 buts d'avance au coup de sifflet final....une correction!

Eric Schiappapiétra:"La qualification n’était pas l’objectif numéro 1 pour moi, je souhaitais voir évoluer certains joueurs avec des objectifs. Philou a pour moi atteint ses objectifs avec brio, Yannick en a atteint une bonne partie également. Will a beaucoup donné en attaque, en défense il a joué proprement son rôle j'attends encore plus de lui dès la semaine prochaine. Concernant Victor et Gwen pour moi ce match confirme leurs difficultés du moment, hier soir ils ont rencontré dès le coup d'envoi trop d'échecs ils doivent d'urgence réagir cette semaine, c'est très insuffisant. Il est difficile de porter une appréciation sur les gardiens de buts la seule chose qui est sûre c'est que leur première mi-temps n'est pas brillante!! Concernant les joueurs de l'équipe 2 pour moi en défense Lionel a été très présent fidèle a ses valeurs il nous a apporté, Laurent et Dorian sur les ailes ont donné leur max parfois avec réussite et logiquement souvent en difficultés. Les joueurs de la base arrière ont montré toutes leurs limites du moment Julien et Fred ont été impuissants tout comme Bastien qui s'entraine depuis plusieurs semaines avec la une et qui hier soir n'a pas réussi à passer un cap supplémentaire, il doit s'accrocher ça va venir...."

Ton constat est sévère tu ne trouves pas?

ES : "Il l'est moins que le score et il ne l'est pas pour tout le monde. Certain(s) hier ont donné satisfaction, mon constat est surtout que les joueurs à mon avis ne s'entrainent pas assez à l'image des moins de dix huit qui devraient s'entrainer au moins trois fois par semaine pendant les vacances et qui font une séance péniblement. Tout comme l'équipe 2 qui a fait une seule séance également  et cela malgré une prépa du mois d'août mitigée, dur de progresser en restant loin des gymnases. Je n'ai pas l'habitude de mâcher mes mots ! Prenons exemple sur nos moins de 14, depuis le mois de Septembre ils montrent à pas mal d'équipes du club ce qu'il faut faire, ces garçons s'entrainent trois fois par semaine, leurs entraineurs Sylvain et Mirko sont sur le bon chemin. Arrêtons de trouver des excuses à tout et à tous! Il y a un projet, il n'y a pas de demi position on en fait partie ou pas."

Tu es inquiet?

ES :" Oui et non, mais dans tous les cas l'heure du premier bilan n'a pas encore sonné et à ce jour il n'y a pas de catastrophe. Je souhaite rencontrer les entraineurs du secteur Compétition dans les jours à venir afin de confirmer certaines mises en place et rappeler certains points comme par exemple le volume d'entrainements. Nous avons accepté nos objectifs pour cette saison mais également ceux de demain qui se préparent dès aujourd’hui, nous sommes dans un club jeune nous avons du temps mais pas de temps à perdre, toutes les étapes sont importantes."

Les bases de la semaine sont posées, les championnats reprendront leurs droits la semaine prochaine, bonne semaine à tous.


 

 
 
 

 
 
 

Coupe de France : ça passe.... Samedi 10 Septembre 2011


 

 
Première rencontre officielle dans l'ambiance très particulière de la coupe de France, l'adversaire du jour le SMUC pensionnaire de PN comme notre équipe première était venue avec de fortes intentions de qualification. La première mi temps se résumera en une belle bagarre défensive de part et d’autre, mais également a beaucoup de maladresses devant les cages Score à la mi temps 12 à 10.

Eric :"Défensivement nous avons passé un cap Jeudi à La Valette, cette mi temps nous l'a montré. Par contre nos petites "erreurs" techniques qui se répètent trop souvent et qui vont finir par nous coûter très cher. Malgré cela cette mi temps était positive et notre avance était logique."

Le début de la deuxième mi temps voyait le Cauz distancer de 5 buts les joueurs du SMUC, mais ces derniers s'accrochaient avec un remarquable deux à zéro alors que nos joueurs étaient un de plus. La 40ème minute voyait les deux équipes côte à côte 17 partout, mais très vite nos joueurs reprenaient deux petites longueurs d'avance et malgré un "petit" but oublié.... à la 58ème minute. Au coup de sifflet final  le CAUZ remportait la victoire de deux buts, se qualifiant pour le tour suivant pour la plus grande joie de tout un club.

Eric: "Ce match nous confirme que nous avons notre place en PN, il conclut notre préparation de pré saison et il nous redonne le goût de la compétition. Dans une semaine nous recevrons Marignane grand perdant de la saison dernière dans la course à la montée en Nationale 3 et qui aura  pour la première journée de championnat à cœur de faire respecter son statut. A nous d'être à la hauteur de l’événement, de nous jeter dans le match sans retenue et sans calcul, nous avons les moyens de rester invaincus en championnat chez nous."

Encore une semaine de travail avant le rendez vous du 17 Septembre, bon entrainement à nos garçons.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
© 2010 CAUZ HANDBALL - 13390 AURIOL | Téléphone : 06 72 19 24 54